A Nanterre, Logipostel lance la construction de 36 logements en accession sociale

A Nanterre, Logipostel lance la construction de 36 logements en accession sociale à la propriété dans le cadre d'une opération mixte de 164 logements.

pers_seine_arche_dore.jpg
 
A Nanterre, Logipostel lance la construction de 36 logements en accession sociale à la propriété dans le cadre d'une opération mixte de 164 logements.
 
La livraison de ce programme, réalisé en partenariat avec l'Epadesa (Établissement d'aménagement de la Défense Seine-Arche) et situé sur les Terrasses de Nanterre dans le périmètre de l'OIN (opération d'intérêt national) de 564 hectares de La Défense Seine-Arche, est prévue pour le dernier trimestre 2012.

La "résidence Pesaro", haute de 10 étages sur 3 niveaux de sous-sol, comprend 36 logements en accession sociale pour Logipostel, 80 logements locatifs sociaux pour l'Esh Toit et Joie, et 48 logements locatifs sociaux qui seront vendus en VEFA pour l'OPH de Nanterre. Le projet comporte en outre, en rez-de-chaussée de l'opération Toit et Joie, des locaux d'activité destinés à l'implantation du CAUE (conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement) 92, ainsi que 146 places de stationnement.
 
Cette opération a été conçue dans une approche bio-climatique permettant l'obtention d'un confort optimal pour les logements, tout en respectant l’environnement par la maîtrise des consommations d’eau et d’énergie. Cet objectif environnemental se traduit dès la conception mais aussi lors de la construction de l’immeuble par la mise en place d’une charte de chantier à faible nuisance.

Entièrement commercialisée, les 36 acquéreurs ont pu bénéficier de la TVA à taux réduit prévue pour les opérations situées à proximité d'un périmètre Anru.