Avec l'Escale, Rhône-Saône Habitat livre son premier immeuble passif

rsh_escale.jpg
Au coeur du nouveau quartier Confluence, Rhône-Saône Habitat a livré en juillet dernier un immeuble de 84 logements conçu par l'architecte Hermann Kaufmann et l'Atelier Hervé Vincent. Cet immeuble se caractérise par un haut degré d'innovation, avec des exigences très élevées en termes de performances énergétiques, de développement durable et de qualité architecturale. L'ambition de parvenir à des prix compatibles avec le logement social rendait pourtant le défi difficile.
 
Fruit d’un dialogue régulier entre les acteurs du projet, de nombreuses avancées techniques ont été proposées par le constructeur, l’entreprise Eiffage Construction Rhône, en collaboration avec la maîtrise d’oeuvre et la coop Hlm.

Eiffage a conçu des panneaux à base de bois massif provenant exclusivement de forêts «durablement gérées» ainsi qu’un système de pose spécifique. Sur le même sujet, au dernier étage, les innovations ont porté à la fois sur la mise au point d’un module préconstruit et sur son accrochage par rupteurs thermiques.

Les mesures réalisées depuis ont permis de constater des résultats 4 fois plus performants que les standards du label BBC. Une prouesse...et une satisfaction : le logement social est moteur pour une utilisation respectueuse des ressources de notre
planète.

L’Escale est une résidence performante d’un point de vue énergétique de la conception à l’utilisation. Le niveau de besoin en chauffage est minime, le niveau d’étanchéité à l’air est poussé et les consommations totales en énergie primaire sont inférieures à la norme de bâtiment «passiv» en Allemagne. Les logements sont équipés d’un système de ventilation double flux et chauffé par une chaufferie bois. Des capteurs solaires
thermiques en toiture couvrent quant à eux 42 % des besoins en eau chaude, l’appoint se fait grâce à la chaufferie bois.
 
La commercialisation de cette opération s'est déroulée sans accroc, les 58 logements destinés à l'accession sociale sécurisée à la propriété étant tous vendus à sa livraison, avec un prix moyen de 3.041 euros/m² SHAB en TVA à taux normal. Près de 90% des ménages occupants ont des revenus inférieurs aux plafonds PLS et 69% étaient locataires, dont 1/4 dans le parc social. 26 autres logements ont été cédés à Grand Lyon Habitat.