Disparition de Pierre-Claude Duprat

pcd.jpg
 
Madame, Monsieur,
 
J'ai la tristesse de vous informer de la disparition de Pierre-Claude DUPRAT survenu dimanche 14 novembre, des suites d’une longue maladie, à l’âge de 76 ans.

Pierre-Claude était un militant de la coopération de longue date. Impliqué depuis 1989 dans le développement du Comité Ouvrier du Logement d’Anglet (le COL), dont il a été le Président de 1996 à 1999, il fut également conseiller fédéral durant 13 années, membre de notre commission paritaire de branche et l’un de nos représentants au comité exécutif de l’Union Hlm.

A ces différents postes, il a toujours eu à cœur de défendre la cause du logement social, de l’accession populaire à la propriété et la place des coopératives au sein du Mouvement Hlm.

Son investissement personnel ne se limitait pas au logement : il fut ainsi conseiller municipal de Bayonne durant 3 mandatures, de 1983 à 2001, ainsi que conseiller régional d’Aquitaine de 1986 à 1992. Son engagement pour la justice sociale était sans faille.

Très présent dans la vie fédérale, nombreux d’entre-nous ont pu apprécier, derrière un verbe haut et sans tabou, la gentillesse et la générosité de Pierre-Claude. D’une grande fidélité de cœur, son avis aiguisé et pertinent nous manquera.

En notre nom à tous, j’ai exprimé nos regrets et notre compassion à Denise, son épouse, ainsi qu’à sa famille.
 
Marie-Noëlle Lienemann,
Présidente de la FNSCHLM