LB Habitat expérimente la « Toiture Active » à Inzinzac-Lochrist

Dans le Morbihan, quatre appartements de la résidence du Sous-Bois, gérée par le groupe coopératif LB Habitat, sont désormais équipés de ces nouveaux systèmes.

A la différence de panneaux photovoltaïques classiques, la « Toiture Active » en plus de fournir de l’électricité, permet de récupérer l’air chauffé sous les panneaux pour réduire les consommations de chauffage des locataires. En effet, avant les travaux, la performance énergétique était de 243 kWh/m2.an (classe E), alors qu’elle est passée maintenant à 88 kWh/m2.an (classe B) permettant à chaque locataire d’économiser en moyenne 800€ par an soit plus de deux mois de loyer. La revente de l’électricité produite sert quant à elle, à financer les travaux.
lb.jpg
 
Une toiture innovante

Le système breveté du fabricant breton SYSTOVI se révèle bien adapté à cette construction pourvue de combles exploitables. Semblable aux systèmes plus connus de panneaux hybrides photovoltaïques et thermiques, la toiture active n’utilise pas de circuits d’eau pour chauffer mais directement un circuit d’air filtré, n’utilisant ainsi aucun fluide frigorigène.

Récupérer l’air chaud des panneaux à également un autre avantage, celui d’augmenter le rendement des cellules photovoltaïques. En effet une cellule photovoltaïque classique à pour inconvénient un rendement diminuant au fur à mesure que la température augmente. La circulation d’air sous les panneaux permet donc, en plus de récupérer la chaleur, de réguler la température des panneaux, augmentant ainsi le rendement de production d’électricité.