Ne doublons pas la crise financière d'une aggravation de la crise du logement, relançons la construction HLM et l'emploi !

Communiqué de presse
 
Suite aux déclarations de François Fillon de puiser dans le Livret A afin de « redoper » l'économie, Marie-Noëlle Lienemann, Présidente de la Fédération des sociétés coopératives d'Hlm,   demande au Premier ministre  de  recevoir au plus vite  le Mouvement Hlm  afin qu'il puisse obtenir  toutes les  garanties quant à la   disponibilité réelle des fonds du livret A, pour  assurer le financement du logement social, la production de logements à bas loyers, non seulement  pour les projets  prévus mais  aussi pour la mise en place , en urgence,  d'un plan de relance des Hlm. 

Au-delà de l'accès aux  fonds du livret A, il est indispensable  que le gouvernement abandonne  le projet de prélèvement de plus d'un milliard d'Euros sur les crédits du 1% logement, comme la baisse du budget logement (en particulier en ce qui concerne l'aide à la pierre en faveur des Hlm), annoncée dans le projet de loi de finance. 

Marie-Noëlle Lienemann, souhaite que le Premier ministre et le gouvernement acceptent  de signer un pacte d'avenir sur la base d'objectifs chiffrés permettant au mouvement Hllm   d'atteindre, rapidement, un niveau réel de production de plus de 150 000 logements  neufs par an et à un prix réellement abordable pour nos concitoyens qui ont de plus en plus de difficultés à pouvoir se loger et à assumer leurs dépenses de  logement.

Devant le ralentissement des activités du bâtiment et ses lourdes conséquences sur l'emploi, une relance de la construction d'Hlm constitue une opportunité  majeure : elle soutient des entreprises non délocalisables et  des emplois qui sont de plus en plus qualifiés pour répondre au défi du développement durable, elle répond à des besoins pressants pour nombre de foyers  et contribue à améliorer le pouvoir d'achat en offrant des logements à loyers modérés.

Contact presse
Yolande Laloum Davidas - Comedit
Tél : 06 19 55 64 27 - 01 42 23 45 75