Rentrée chargée pour La Coop Foncière Francilienne

L'OFS coopératif a signé le premier "BRS opérateur" d'Ile-de-France et sécurisé son financement par la Banque des territoires.

La rentrée de La Coop Foncière Francilienne, premier organisme de foncier solidaire (OFS) d'Ile-de-France, a été singulièrement chargée et démontre son dynamisme.

Agréée à l'automne 2017, La Coop foncière Francilienne (LCFF) est un organisme de foncier solidaire à statut coopératif créé à l'initiative de 18 opérateurs Hlm de la région Ile-de-France impliqués dans l’accession sociale. Elle a vocation à développer une offre en bail réel solidaire (BRS) sur le territoire francilien en maitrise d’ouvrage directe. D’inspiration hlm, son modèle économique lui permet d’intervenir sur tous les territoires et de réinvestir Paris et la première couronne avec une offre en accession sociale sécurisée. La Fédération des Coop'HLM et déjà 4 collectivités locales (3 villes et un EPT) sont à ce jour présentes à son capital.

Après deux programmes commercialisés au Kremlin-bicêtre et à Bagneux, La Coop Foncière Francilienne devrait proposer plus de 200 logements neufs à la vente dans les prochaines semaines.

ee09tirxsaeq4so.jpg

Symbole de ce déploiement, La Coop foncière Francilienne et la Coop'HLM Expansiel Promotion ont conclu, le jeudi 19 septembre le premier bail réel solidaire "opérateur" par lequel Expansiel Promotion cèdera à des particuliers 10 premiers logements en BRS situés au Kremlin-Bicêtre. Leur livraison est attendue pour le printemps 2020. Cette signature, qui marque le premier engagement financier de l'OFS, s'est faite dans les locaux de l'étude Pyramides en présence de Mes Xavier Lièvre et Laurent Boulliot, avec Christian Chevé, président de l'OFS, et Béatrice Roulendes, directrice générale d'Expansiel Promotion.

Pour assurer le financement de ses acquisitions foncières, La Coop Foncière Francilienne s'appuie sur les financements de la Banque des territoires. Une convention a été conclue mardi 24 septembre sur le congrès Hlm, entre la direction régionale de la CDC, représenée par Marianne Lauradour, et Christian Chevé, président de l'OFS, ainsi que d'Emmanuelle Cosse, administratrice de l'OFS.

efosp_mwwaaiuwf.jpg

Cette convention fixe les conditions dans lesquels l'OFS pourra obtenir des financements à très long terme de la Banque des territoires et ainsi atteindre des objectifs de production ambitieux, cohérents avec les besoins exprimés par les collectivités locales d'ile-de-France. 

La convention prévoit également que les partenaires s'associent pour informer les collectivités locales sur ce nouveau mode d’accession sociale, étudier avec les banques l’élargissement de leur offre de prêts immobiliers aux accédants et travailler à la prise en compte de la nouvelle offre par la profession notariale dans le cadre de leur démarche de conseil.

Enfin, les partenaires mettront en commun leurs réflexions pour explorer l’intérêt du Bail Réel Solidaire, notamment dans le redressement de copropriétés en difficultés ou la requalification des centres anciens et Action Coeur de Ville.