Un hôtel à insectes créé de toutes pièces par les membres du Conseil Syndical de la résidence Moulin Neuf

A Nantes, au sein de la résidence Moulin Neuf, de nouveaux locataires viennent d'élire domicile dans un hôtel un peu particulier fabriqué par les membres du Conseil Syndical : un hôtel à insectes.

Avec une structure à taille humaine et leur rôle de syndic, la coopérative CIF accompagne le Conseil Syndical dans la mise en place et la concrétisation d’actions comme celle-ci. Participer à la création d’un environnement ludique et pédagogique au sein de leurs résidences et contribuer ainsi à la préservation de la biodiversité fait partie de leurs engagements.

Cet hôtel à insectes est un abri qui permet de lutter contre la disparition des arachnides et des insectes, très utiles dans les jardin. Les enfants de la copropriété ont eux aussi participé en récupérant tous les matériaux nécessaires à son remplissage.

Trois composteurs et un broyeur sont également à disposition des résidents qui peuvent récupérer le compost au gré de leurs besoins. Dans la même optique, une campagne d'élagage a lieu une fois par an au sein de la résidence et les bûches et branchages sont laissés sur place une semaine pour que les habitants puissent prendre ce dont ils ont besoin pour leur usage personnel. 

Toujours dans le but de favoriser la biodiversité, la cop CIF a subventionné l'achat de graines de fleurs qui ont récemment été semées sur une partie du jardin afin de créer une prairie naturelle fleurie. Laissée volontairement en jachère, elle est un refuge précieux pour les petits animaux et un régal pour les yeux.

Enfin, la coopérative CIF mène actuellement trois autres projets qui sont en cours de réalisation ou à l'étude pour cette résidence :

  • Des nichoirs à oiseaux : installation de trois nichoirs à oiseaux à la rentrée.
  • Un espace potager et une ruche : un questionnaire a été envoyé à l'ensemble des résidents pour savoir s'ils seraient intéressés par la création d'un espace potager et l'installation d'une ruche dans le jardin. Celle-ci serait alors gérée par l'un des copropriétaires, un apiculteur passionné. Réponse attendue d'ici fin juillet.

En parallèle de celui-ci, la coop mène également une dizaine d’autres projets concrets pour l'environnement.

groupecif.coop

hotel_a_insectes_2.jpg
hotel_a_insectes_3.jpg
hotel_a_insectes_1.jpg